logo Atelier Mähler

Menu

logo Atelier Mähler

Newsletter

Nouveautés et avant premières

Coordonnées envoyées

Comment souhaitez-vous être contacté ?

Une fascinante pierre fine : le spinelle

Nous continuons notre voyage initiatique à la découverte des pierres fines et aujourd’hui, je vous propose de nous attarder sur l’une des plus fascinantes d’entre elles : le spinelle.

Et non…le spinelle n’est pas une pierre précieuse. Elle pourrait. Mais non. En revanche, peut-être qu’un jour, elle le deviendra ! C’est peut-être pour cela qu’elle prend tous les jours un peu plus de valeur ? Qui sait ?
A cet instant, j’en entends déjà certains d’entre vous grommeler : « Mais de quoi parle-t’il ? Spinelle ? Connais pas ! » Sans plus attendre, focus sur cette pierre légendaire.

Histoire du gemme : le spinelle

Légendaire, oui ! Elle a fait couler beaucoup d’encre ! Imaginez par-exemple que le « Rubis du Prince Noir », célèbre pierre ornementale de la couronne d’Angleterre, de couleur rouge intense, soit en réalité un spinelle de 170cts. Il a fallu attendre la naissance de la gemmologie et les progrès en physique et chimie pour découvrir la supercherie ! Drôle de surprise pour nos amis d’Outre-Manche !

Oui, vraiment, le spinelle a tout d’une grande :
La dureté d’abord. Elle est de 8 sur l’échelle de Mohs, comme l’émeraude, les topazes et d’autres encore.
L’éclat ensuite. Quel éclat ! Identique à celui du diamant, la pierre, quand elle est bien taillée, devient extrêmement lumineuse et scintillante.
Sa couleur : Cette gemme existe dans presque toutes les couleurs mais sa variété la plus prisée est d’un rouge voisin de celui du rubis. On atteint alors des sommets !
L’origine de toutes ces nuances provient de la présence, lors de la cristallisation, de chrome, de fer, de vanadium.

Le spinelle partage les sites où l’on trouve le saphir et le rubis. Ainsi, les principaux gisements alluvionnaires se situent au Myanmar, mais aussi au Sri-Lanka ou encore en Afghanistan.
Quant aux deux plus gros spinelles jamais découverts, ce sont des cristaux octaédriques roulés, pesant chacun 520ct et conservés au British Museum, à Londres.

Si vous avez un jour l’occasion de vous offrir un spinelle, faites-le ! Cette pierre se remarque. Elle est intrigante et vraiment atypique. Encore méconnue, elle mérite largement d’être portée et magnifiée sur des montures élégantes et raffinées.

Création l’Atelier Mähler

Vous voulez en savoir plus sur le spinelle ? Vous pouvez bien sur contacter l’Atelier Mähler !