logo Atelier Mähler

Menu

logo Atelier Mähler

Newsletter

Nouveautés et avant premières

Coordonnées envoyées

Comment souhaitez-vous être contacté ?

Le printemps avant l heure

Je remarque très vite la timidité de Catherine…Ou plutôt, en plus d’être timide, peut-être est-elle aussi un peu “gênée” de ne pas parler le français aussi bien qu’elle le souhaiterait. Et pour cause. D’origine asiatique, elle parle couramment l’anglais et s’exprime avec François dans la langue de Shakespeare. Peu importe! C’est dans un joli mélange linguistique que je découvre le caractère néanmoins bien affirmé de la future fiancée.

Quant à lui, avec beaucoup de gentillesse et d’attention, il tente de traduire ce qu’elle pense. Que c’est drôle! Et notre trio fonctionne plutôt bien!

Ainsi, j’apprends qu’elle aime le saphir, bleu ou rose, la finesse et l’or blanc. J’insiste pour faire comprendre au couple, et en particulier à Catherine, que les femmes s’habituent très vite à leur bague! Si la sienne est trop discrète et fine, elle risque de regretter rapidement de ne pas en avoir choisi une plus importante. Ce discours lui plaît. Elle l’entend et hoche la tête en signe d’accord.

Nous progressons dans l’interprétation du bijou idéal et je comprends qu’elle aimerait que son bijou revêt un aspect floral ou végétal…

Au terme de notre rencontre, j’en sais finalement assez pour leur proposer une série de dessins. L’un d’eux est sélectionné; la pierre vient ensuite…quant au résultat final, le voici!

 

“Merci Monsieur pour cette bague qui correspond parfaitement à ce que Catherine attendait. On y retrouve la finesse et la délicatesse de la monture qu’elle attendait. Comblée, elle se joint à moi pour vous féliciter. A bientôt pour les alliances!”