logo Atelier Mähler

Menu

logo Atelier Mähler

Newsletter

Nouveautés et avant premières

Coordonnées envoyées

Comment souhaitez-vous être contacté ?

Boucheron a 160 ans… Retour sur les plus belles créations de la maison

Si vous avez traversé la célèbre place Vendôme en janvier dernier, vous n’avez pas pu manquer la façade végétale éphémère, aux dimensions impressionnantes, érigée pour l’occasion des 160 ans de la maison Boucheron.

Boucheron…Qu’évoque ce nom pour vous? Un serpent ? Le collier dit “Feuillage”? Ou alors celui que l’on appelle “Point d’interrogation”? Si oui, vous avez vu juste. Bienvenue dans le sublime univers artistique du doyen des joailliers et horlogers de la Place.

Derrière ce nom, un prénom : Frédéric. Passionné d’art, de théâtre, de sculpture et de lettres, il entend apporter de la nouveauté dans l’univers de l’horlogerie comme de la joaillerie, sur fond de sensualité : Associations de couleurs, savants mélanges de pierres fines et précieuses et travail de l’or. Il dompte la matière en s’inspirant fortement de la nature. Le serpent devient l’emblème de la Maison d’abord installée au Palais-Royal dans la Galerie de Valois, en 1858.

Il est accompagné de son neveu Georges Radius jusqu’en 1919. Ensemble, ils attirent une clientèle prestigieuse d’artistes, de princesses et d’écrivains. C’est ainsi qu’en 1882, Sarah Bernhardt rejoint cette liste avec la commande d’un tour de cou exceptionnel composé de 317 diamants. Sacha Guitry y traîne pour y acheter ses étuis à cigarettes tandis qu’Edith Piaf en fait son joaillier attitré. Un mystère plane d’ailleurs sur la raison de l’achat étonnant de 7 montres identiques du modèle Reflet, à intervalles irréguliers, par la Môme.

 

Il s’entoure alors de jeunes créateurs qu’il va accompagner dans leur propre ascension : Lalique, Cocteau ou encore Harumi Klossowska.
Fort de son succès à l’Exposition Universelle de 1889, ses joyaux sont alors révélés au monde international. Les prix et distinctions accompagnent désormais le joaillier qui décède en 1902. Peu de temps avant, en 1898, il s’installe au 26 place Vendôme.

A sa mort, son fils Louis, puis ses successeurs reprennent le flambeau avec brio. Ils développent la notoriété de Boucheron hors de France: Moscou, Saint Pétersbourg, Shanghaï, Dubaï et plus récemment encore Kuala Lumpur.
La maison familiale sera vendue à Gucci en 2000. Elle appartient aujourd’hui au groupe Kering.

Ainsi, en plus d’un demi siècle de création, Boucheron est devenu un symbole incontournable du luxe et du raffinement “à la française”. Surnommé “le joaillier du temps”, Boucheron excelle également dans la créativité horlogère en s’associant avec les plus grands noms, comme dernièrement Richard Mille, pour des réalisations techniques époustouflantes !
Alors, si vous avez raté l’anniversaire des 160 ans, pour le plaisir des yeux, faites la queue dès maintenant pour les 170 ans !

 

EnregistrerEnregistrer