logo Atelier Mähler

Menu

logo Atelier Mähler

Newsletter

Nouveautés et avant premières

Coordonnées envoyées

Comment souhaitez-vous être contacté ?

Quelques astuces pour reconnaitre un vrai diamant d’un faux

Mesdames, les plus gâtées d’entre vous ont peut-être eu la chance de récemment recevoir en cadeau un diamant monté en pendentif , en pierre de centre ou en solitaire. Ce bijou était alors probablement accompagné d’un certificat, garantissant ainsi son origine, ses caractéristiques et donc, son authenticité .
Il arrive pourtant que des pierres de familles, orphelines, ne soient accompagnées que du souvenir émouvant d’une grande tante ou d’une grand-mère. Pas de papier ni de certificat, sans doute égaré depuis longtemps lors d’un déménagement ou jeté par inadvertance dans une poubelle. Quid de l’authenticité de ladite pierre ? Et si c’était…autre chose que du diamant ? Voici quelques « trucs » qui vous permettront d’en savoir un peu plus !
Mais attention : vos conclusions devront toujours êtres soumises à l’expertise d’un professionnel !

Voir à travers le diamant

Ce test se pratique table de la pierre renversée et culasse pointant vers vous.
Mais avant, il faut savoir que si vous êtes séduites par les feux du diamant , toutes ces petites lumières qui scintillent quand on l’observe, c’est pour 2 raisons.
La 1ère, c’est parce-que les facettes sont régulières, symétriques et parfaitement bien taillées.
La 2ème, c’est parce-que la lumière qui y pénètre est très fortement déviée. On appelle cela la réfraction.
Revenons-en au test :
Posez votre pierre non sertie face à l’envers et contre les lignes d’un livre ouvert.
La forte réfraction de votre diamant devrait vous empêcher de pouvoir distinguer les écritures à travers. A la place, vous devez normalement voir une tache sombre : l’encre. Alors si vous parvenez à déchiffrer les lettres, c’est que votre diamant n’en est pas un !

 

La double réfraction

Allons un peu plus loin.
Lors de leur cristallisation, les minéraux se construisent selon un des 7 systèmes cristallins existant. Celui du diamant est cubique. On dit de cette gemme qu’elle est isotrope ; cela veut dire que le rayon de lumière qui la pénètre reste le même qui la traverse et en ressort.
Par opposition, il arrive fréquemment que la lumière qui pénètre une pierre se divise en 2 rayons. On l’ appelle alors (la pierre) une gemme anisotrope.
Ainsi, faites donc le test avec votre « diamant » ! Si, par transparence, les écritures se dédoublent, alors, vous êtes en présence d’une matière anisotrope. Et donc, probablement de la moissanite synthétique, la matière courante utilisée pour imiter le diamant, mais certainement pas du diamant !

Test de la loupe

Enfin, d’autres tests existent mais je vous soumets celui-ci : le test de la loupe.
En regardant votre pierre avec une loupe x10, s’il s’agit d’un diamant , les bords et les surfaces doivent être d’une symétrie parfaite. Les arêtes, quant à elles, doivent se rejoindre au même point d’intersection, sans décalage.
En effet, le diamant est une pierre d’une valeur telle que les diamantaires savent la mettre en valeur en la taillant, de nos jours, à la perfection . « L’à-peu-près » n’existe pas. Si ce n’est pas le cas, alors, cherchez dans les matières de substitution !

Le test du point

Un dernier petit test pour déterminer la nature de votre gemme.
Placez là comme précédemment pointe de culasse en l’air et dessinez un point sur une feuille blanche.
Si, par transparence, le point devient couronne, vous êtes en présence d’un zircon (qui, je le rappelle, n’est pas une pierre synthétique !). C’est le CZ qui l’est (Cubitus Zirconium).

En conclusion, je vous recommande fortement de ne pas prendre vos résultats pour argent comptant mais plutôt de les soumettre à un gemmologue. Il vous les confirmera, ou pas et vous apprendrez avec lui beaucoup d’autres choses encore.
Par ailleurs, n’oubliez pas que vos pierres de famille sont d’abord chargées de souvenirs et que cette valeur est bien supérieure à leur valeur économique !

Pour le reste, n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement !